Rufisque / Covid-19 : 31 cas contacts libérés, 312 enfants retirés de la rue, plus de 80 000 000 reçus, 21 véhicules immobilisés.


Ce vendredi, 10 Avril 2020, le Comité Départemental de Gestion des Épidémies de Rufisque (CDGE) de Rufisque présidé par Monsieur le Préfet du Département, a fait le point sur la situation sanitaire, la situation sur les dons, le point sur la situation de l'opération zéro enfant dans la rue et des nouvelles mesures qui ont été prises. Ainsi, faisant la situation sanitaire au niveau du département, le président du CDGE, informe de l'état de santé des 6 cas testés positifs du département. 

Pour les 3 de Rufisque, les 2 sont présentement guéris et sont rentrés chez eux, les 5 cas contacts suivis pourraient rentrer chez eux ce week-end, car leur évolution est jugée satisfaisante.

Pour les 3 de Diamniadio, 2 aussi sont aussi guéris et sont rentrés chez eux; tous les cas suivis sont, à l'issue de leur temps d'observation, tous testés négatifs. Ainsi sur les 36 cas contacts suivis dans le département, les 31 sont ainsi libérés et ont regagné chez eux.

Faisant la situation des Dons et Donateurs, le compte a enregistré la somme de 80 374 005 
soit 14 845 000 F de plus par rapport à l'ancienne situation qui était de 65 529 005 ( 31 Mars 2020). Comme annoncé par le préfet, l'Opération zéro enfant dans la rue a été déclenchée. Et à  ce jour 312 enfants (talibés  et autres) ont été sortis de la rue et ramenés chez eux, principalement à Kolda, Tambacounda, Fatick, Kaolack, Louga et Kaffrine.

Par ailleurs, le comité a annoncé de nouvelles mesures. Ainsi, tous les commerces au niveau du marché central de Rufisque seront fermés à partir de 16 heures à l'exception des magasins et boutiques de vente de denrées alimentaires qui continuent jusqu'à 19 heures. La fermeture du marché dénommé "Market" ou marché portable de Rufisque.

Les quais de pêche ouvrent finalement de 07 heures à 18 heures et non plus de midi à 18 heures; mais restent fermés les Dimanches.  

Par ailleurs, après l'apparition de cas à Keur Massar, la police a mené des opérations de sécurisation. Ainsi 21 cars, communément appelés "gleu-gleu" ne respectant pas les règles, ont été immobilisés sur la route de Keur Massar et un Contrôle plus accru a été effectué sur les autres types de transport.


Vendredi 10 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :