Rufisque/Autonomisation des Femmes : Le MFFGPE vulgarise le programme de réinsertion sociale des Femmes et Filles vulnérables.

Des cantines remplies de produits divers pour améliorer le quotidien des femmes et filles en situation de vulnérabilité, c’est la trouvaille du Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants. Ainsi sept cantines entièrement financées par le MFFGPE ont été offertes aux femmes qui sont dans le département de Rufisque. Ce projet qui porte le nom, « Programme de Réinsertion Sociale des Femmes et Filles Vulnérables », a été bien accueilli par ces femmes qui sont issues de milieux défavorisés, vivant avec un handicap ou dans une situation délicate.

Selon le Ministre Ndèye Saly Diop Dieng, « ce projet va renforcer la capacité de ces femmes qui avaient du mal à joindre les deux bouts et qui étaient dans la rue en train de chercher de quoi subvenir à leurs besoins et ceux de leurs familles. C’est la vision du chef de l'État, Macky Sall. Dans sa politique, il ne veut pas que des citoyens, quelles que soient leurs conditions, soient laissés en rade. En tant que Ministre de la Femme et de la Famille, on a initié ce projet, en coopération, avec le SAMU social et l’UE. C'est une synergie qui a facilité la matérialisation de ce projet dans la banlieue Dakaroise. On veut aider ces populations à devenir autonomes, avec la collaboration des maires et de l’administration territoriales qui vont assurer le suivi et évaluation » , a-t-elle fait savoir lors de cette tournée qui s’est tenue à Rufisque Nord, Sangalkam et Jaxaay-Niacourab ce 29 Mars 2021...


Mardi 30 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :