Rufisque / 2ème vague Covid-19 : Le service d’hygiène intensifie la lutte dans les gares routières, marchés, établissements scolaires...


La Tolérance zéro doit s'appliquer surtout dans les gares routières, haut lieu de transit. Celle de Rufisque a reçu l’équipe de la sous Brigade du service d’hygiène de Rufisque pour une opération de désinfection. Une action menée sous la supervision du médecin colonel Maodo Malick Diop, Chef du service national de l'hygiène et le représentant du maire de la commune de l’Ouest, Abou Guèye.

Selon ce dernier, « cette action vient à son heure. La gare  de Rufisque est la première cible de cette lutte. Nous n’avons jamais baissé les bras. De connivence avec le président de la gare routière, nous avons toujours mis l’accent sur la lutte. Avec cette deuxième vague nous allons intensifier la sensibilisation ». 

Avec la prolifération des cas qui augmentent ces derniers jours, plusieurs lieux sont ciblés dans cette opération menée par les hommes du Major Faye. La désinfection des gares routières et des véhicules, les marchés du département et la sensibilisation au niveau des établissements scolaires pour le respect strict des mesures barrières, sont au menu.

« Nous sommes en train de mener des opérations de désinfection des lieux qui reçoivent du monde, des lieux où il y’a beaucoup de monde. Nous avons préféré dans un premier temps cibler les gares routières parce que nous avons au niveau des gares routières des entrées et des sorties. Donc si nous traitons ces lieux, on peut réduire la propagation de cette maladie de coronavirus. Nous avons constaté ces dernières semaines une hausse du nombre de cas de Covid-19, une augmentation des cas graves. C’est compliqué car une deuxième vague serait catastrophique pour notre économie… »   

Cette opération s’est déroulée ce 10 décembre 2020 à Rufisque.     
Vendredi 11 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :