Royaume-Uni : Le chef de l’opposition accepte la tenue d’élections anticipées.


Le Premier ministre britannique Boris Johnson avait précédemment pensé que le report du Brexit dépendra inéluctablement de la convocation d’élections générales anticipées. D’où cette annonce qu’il avait faite à l’endroit du parlement pour une possible motion permettant la tenue d’un scrutin anticipé le 12 Décembre.

Partant de ce point, le principal parti d'opposition au Royaume-Uni, par l’annonce de son chef Jeremy Corbyn, a donné ce mardi son accord à la tenue d'élections anticipées, que va tenter d'obtenir dans la journée Boris Jonhson au parlement.

 "Notre condition d'exclure une sortie sans accord est désormais remplie", a déclaré le chef officiel de l’opposition devant de hauts membres de son parti, le Labour tout en annonçant une campagne ambitieuse pour de nouveaux paradigmes en vue d’apporter le changement dans le pays.
Mardi 29 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :