Revue annuelle du Paquet : Un bilan mitigé dans le processus de mise en oeuvre.


Les ministères de l’éducation nationale, de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’artisanat, de l’enseignement supérieur, de l’innovation et de la recherche ainsi que celui en charge de la femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants se sont réunis ce 01 juin, pour évaluer le Programme d’Amélioration de la Qualité, de l’Equité et de la Transparence (Paquet) du secteur de l’éducation et de la formation.
Il s’est agi, à travers cette 6ème revue annuelle nationale du Paquet de jauger les performances du programme durant l’année 2018 et de se projeter sur les perspectives.

Le ministre de l’éducation nationale qui a présidé l’ouverture de cette rencontre avec les acteurs et les partenaires techniques et financiers, tire un bilan mitigé.
93% du budget 2018 s’élevant à plus de 658 milliards Fcfa ont été consommés, renseigne Mamadou Talla.
Cependant, plusieurs défis ont contraint à l’atteinte des objectifs, notamment l’amélioration de la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage, la prise en charge des personnes et enfants vulnérables, l’existence et la non adoption des textes ( loi sur la modernisation des Daaras) pour ne citer que ceux là.

Le ministre a toutefois rassuré sur la prise en compte de ces difficultés qui feront l’objet d’une attention particulière pour l’atteinte des objectifs.
749 milliards Fcfa sont mobilisés pour l’année 2019, renseigne-t-il.
Vendredi 31 Mai 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :