Révolution numérique : Free Sénégal permet aux étudiants et au corps professoral d’accéder gratuitement à des contenus pédagogiques universitaires.


Dans la dynamique de responsabilité sociale d’entreprise avec une politique sociale envers les communautés, l’opérateur téléphonique Free déploie ses tentacules. 

C’est ainsi que le directeur général s’est rendu ce jeudi 21 avril 2022 pour répondre à l’appel du « mouvement Kaay Ndogou » de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar pour l’accompagner dans ses initiatives de distribution de « Ndogou » aux étudiants.

« Notre présence à l’université est une continuité de notre action. In fine, Free est un opérateur qui se veut simple. C’est un opérateur qui se veut social. C’est un opérateur qui se veut proche des populations. Mais aussi un opérateur audacieux. L’audace c’est de venir à côté des étudiants et développer des actions de proximité. C’est ce que nous faisons tous les jours. Nous avons créé des offres spécifiques pour les étudiants pour leur permettre d’accéder à des contenus en ligne gratuitement. On a signé avec le Rectorat un partenariat qu’on a aussitôt mis en œuvre et qui permet aux étudiants d’accéder à des contenus gratuits à travers des liens qui vont leur permettre d’accéder à des contenus pédagogiques universitaires. C’est une révolution qu’on a tenu à lancer, à mettre à la disposition des étudiants mais aussi du corps professoral. Nous permettons aux étudiants de passer à un niveau supérieur. Ce n’est pas pour rien qu’on a démocratisé les télécommunications au Sénégal. Ça aussi  participe de notre combat pour la société et on va continuer dans ce sens », souligne le DG de Free Sénégal.

Le président du mouvement « Kaay Niou Ndogou » se réjouit de cette visite du DG de Free à l’université de Dakar.

Une occasion dont Massaly Gaye a profité pour présenter au patron de Free les ambitions futures du mouvement. « C’est un honneur d’avoir comme partenaire Free Sénégal. Nous voulons que le partenariat soit pérenne. Dans les années à venir, nous avons décidé de lancer des campagnes médicales dans les universités du Sénégal. Et nous comptons sur Free pour pouvoir réaliser ces initiatives purement humanitaires. »

Une initiative que le patron de Free Sénégal promet d’accompagner pour permettre aux étudiants de bénéficier des services minimum...  
Vendredi 22 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :