Révision du code forestier : Une peine entre 4 et 5 ans d'emprisonnement contre les coupeurs illicites de bois (Mame Thierno Dieng).

Le ministre en charge de l'environnement s'est d'abord félicité de la décision prise par le gouvernement gambien d'interdire l'exploitation de la forêt avant d'évoquer les mesure prises par le gouvernement du Sénégal pour dissuader ceux là qui s'adonnent à la coupe illicite de bois. Selon Mame Thierno Dieng, la révision du code forestier inflige une peine allant de 4 à 10 ans aux délinquants du bois.


Jeudi 26 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :