Révélations sur les terroristes présumés arrêtés par la Sr : L'Imam de Kaolack Alioune Badara N'dao, Soumaré, l'affaire des faux billets au Niger et Boko Haram


Révélations sur les terroristes présumés arrêtés par la Sr : L'Imam de Kaolack Alioune Badara N'dao, Soumaré, l'affaire des faux billets au Niger et Boko Haram
La Ligue des imams du Sénégal a publié un communiqué pour s’offusquer de l’arrestation par la Section Recherches de la gendarmerie de l’imam Alioune Badara N'dao de Kaolack. Ce religieux est soupçonné de collusion avec des réseaux terroristes.
D’ailleurs, trois autres personnes sont détenues dans le cadre de la même affaire. La Ligue des imams a mis en parallèle l’arrestation de Alioune Badara Ndao avec celle de l’imam de Kolda, écroué pour apologie au terrorisme, pour dénoncer une chasse aux sorcières présumées. Ce discours est en porte à faux avec la réalité.
Contrairement à l’imam de Kolda, celui de Kaolack n’a pas été arrêté pour un sermon et ses complices présumés ne sont pas entre les mains des gendarmes pour rien. Selon les informations de Libération, Alioune Badara Ndao a été formellement mis en cause pour des liaisons réelles avec le mouvement terroriste Boko Haram. Et plus précisément avec un de ses membres, un Sénégalais du nom de Soumaré. D’après nos sources, ce dernier a été tout récemment arrêté à Niamey avec une quantité importante de faux billets.
Les recherches des autorités nigériennes ont permis d’attester que Soumaré était un pion de Boko Haram chargé de trouver des ressources financières pour l’organisation terroriste. Quitte à mettre des billets noirs dans le marché ? Il se trouve que Alioune Badara Ndao a été identifié comme un contact de Soumaré. 
Pire, des mouvements financiers ont été établis entre les différents mis en cause et tout laisse croire à l’existence d’un «projet» qui ne dit pas son nom...
Jeudi 29 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :