Révélation du ministre Mansour Faye : « Sonko est venu solliciter une audience pour une intervention auprès du chef de l’État! »


Le ministre du développement communautaire et de l'équité sociale n'a pas raté le leader de Pastef après sa dernière sortie dans laquelle Ousmane Sonko se prononçait sur le refus du ministre de l’Équité territoriale d'aller éventuellement répondre à l'Ofnac.

Selon le ministre Mansour Faye sur la chaîne 2STV au cours de l'émission "Matinée Bonheur", "je n'ai pas de commentaires à faire parce que ce jeune homme (Ousmane Sonko pour le citer) ne sait pas ce qu'il dit. Lorsque tu ne sais pas, tu dois te taire". Ainsi, s'indignait Mansour Faye qui, plus loin dira "qu'ils vont tous rendre des comptes car, un ministre doit rendre compte. Quelqu'un qui a des charges publiques est également dans l'obligation de rendre compte. On ne peut pas se dérober", ajoutera t-il.

Pour lui, la personne appropriée va être tenue au courant de tous ces éclairages concernant la gestion dont il s'agit exactement. "Je rendrai compte inchallah à qui de droit". Il a, à ce titre, fait des révélations sur le leader du Pastef. "C'est vrai que je suis un beau frère du président de la République à 100% et je le revendique. Lui-même (Ousmane Sonko) est venu solliciter une audience au beau frère. Il voulait que je fasse une intervention auprès du président de la République pour son propre compte. Il m'a demandé une audience. Je l'ai reçu dans mon bureau pour une médiation auprès du chef de l'État devant témoin. Je ne vais pas entrer dans les détails. Demandez-le lui…" a révélé l'ancien ministre de l'hydraulique. 

 Il préféra s'en arrêter là pour ne pas divulguer les secrets de l'entretien.
Mardi 29 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :