Révélation du directeur du Samu National : « Nous avons eu des patients testés positifs, présentant des comorbidités et qui ont refusé systématiquement d’aller dans les centres de traitement »


Aujourd’hui, la prise en charge à domicile n’est plus un secret pour personne. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est pourquoi des malades du coronavirus renoncent à se soigner. Le directeur général du Samu National a mis le doigt sur ce qu’il n’a jusque-là pas compris. C’était devant le Chef de l'État, qui a présidé ce jeudi, un Conseil présidentiel sur  la gestion de la pandémie.

« Nous avons eu des patients testés positifs, présentant des comorbidités, et qui ont refusé systématiquement d’aller dans les centres de traitement. Leur situation s’est aggravée, par la suite. Il y en a eu certains qui ont perdu la vie malheureusement », regrette  Mamadou Diarra Bèye. Selon lui, dans la liste des personnes mortes du coronavirus au Sénégal, il y en a qui avaient renoncé aux soins.  

Cette déclaration a été confirmée par le Dr Abdoulaye Bousso, qui affirme qu’il a essuyé un refus de se faire soigner de la part de personnes infectées.  Un refus de se faire soigner, aux conséquences parfois dramatiques pour des personnes à risque face au coronavirus.

« Des cas graves, on en parle depuis longtemps. Mais moi je parle de cas qui se sont aggravés », précise le directeur du Centre des opérateurs d'urgence sanitaire (Cous). 

 
Vendredi 7 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :