Retrouvailles entre Wattu Senegaal et Manko Taxawu Senegaal / Le ministre Pape Gorgui Ndong minimise : « D’ici à la présidentielle, ils vont encore se séparer »


Retrouvailles entre Wattu Senegaal et Manko Taxawu Senegaal / Le ministre Pape Gorgui Ndong minimise : « D’ici à la présidentielle, ils vont encore se séparer »
Pour décrypter les premières tendances issues des Législatives du 30 juillet 2017, « Dakaractu » a reçu ce mercredi le ministre-délégué, en charge de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, M. Pape Gorgui Ndong et M. Mayoro Faye, chargé de communication du Parti démocratique sénégalais.
Réagissant, à chaud, à la rencontre entre Me Abdoulaye Wade et certains responsables de Manko Taxawu Senegaal, relativement à la nouvelle initiative de l’opposition pour dénoncer les résultats provisoires sortis du scrutin de dimanche passé, le maire de Pikine-Ouest prédit la dislocation de ce nouvel attelage. « Ce n’est pas la première fois que l’opposition se regroupe. Dans un passé récent, ils étaient ensemble dans Manko Taxawu Senegaal avant de se séparer à la veille des Législatives. Ils se retrouvent pour créer une énième plate-forme. Ce qui a eu raison de Manko Taxawu Senegaal est toujours d’actualité. Me Wade et le Pds n’accepteront jamais de se ranger derrière un mouvement (allusion à Taxawu Ndakaru de Khalifa Sall). Abdoulaye Wade n’est revenu au Sénégal que pour démontrer qu’un mouvement ne peut pas être la deuxième force politique du Sénégal. Mais je sais que d’ici à la présidentielle, ils vont encore se séparer et chacun ira défendre ses propres intérêts », a anticipé Pape Gorgui Ndong.
Celui-ci croit savoir : « Nous avons une opposition composée de nihilistes qui ne cherchent qu’à exister politiquement quitte à faire dans la désinformation pour préparer l’opinion à une défaite certaine ».
« Manko Taxawu Senegaal veut semer le chaos pour déplacer le débat ailleurs à quelques encablures de la présidentielle », a-t-il ajouté. Précisant que l’Etat fera face quelle que soit la situation.
« Quand Benno Bokk Yakaar a fait sa conférence de presse dimanche soir, c’était sur la base de preuves fournies par nos représentants dans les commissions. Tandis que quand Manko annonçait sa victoire, il n’y avait pas de Pv émanant de ses représentants », termine Pape Ndong.
Jeudi 3 Août 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :