Retrouvailles Wade / Macky : Le Sep-Bby souhaite que cette rencontre contribuera à la consolidation de la paix sociale dans notre pays et au renforcement du dialogue inclusif.


Réuni le 28 septembre 2019, le Secrétariat exécutif permanent de Bennoo Bokk Yaakaar (Sep-Bby) a examiné, entre autres questions, la situation nationale.
 
Le Sep-Bby exprime toute sa fierté et sa joie pour l’inauguration solennelle de la grande mosquée « Massalikul Jinaan ». La réussite éclatante de cet événement a comblé de joie toute la communauté Mouride et l’ensemble des populations sénégalaises. En effet, cette magnifique œuvre architecturale, édifiée à la gloire de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, un des héros de la résistance coloniale, entre désormais dans le patrimoine national comme un édifice majestueux qui va rayonner au-delà de nos frontières. Le Sep-Bby salue respectueusement l’engagement de l’actuel Khalif général Serigne Mountakha Bachir Mbacké et tous ses prédécesseurs pour cette réalisation historique.

Par ailleurs, le Sep-Bby se félicite des retrouvailles, à l’occasion, du Président de la République, Macky Sall, et de son prédécesseur, le Président Abdoulaye Wade.

Le Sep-Bby espère et souhaite que cette rencontre contribuera à la consolidation de la paix sociale dans notre pays et au renforcement du dialogue inclusif.
 
Le Sep-Bby, particulièrement ému de la situation des populations victimes des intempéries dues à un hivernage à la fois pluvieux et orageux, cette année, et celle des familles des victimes des accidents sur les routes et en mer, exprime sa compassion, sa solidarité et son soutien aux populations touchées par ces drames. Le Sep-Bby exhorte les autorités à renforcer les actions du plan d’organisation des secours (plan Orsec) déclenché depuis le 18 septembre afin d’apporter à ces dernières assistance et soulagement. Le SEP en appelle à plus de vigilance et de responsabilité de chacun pour accompagner l’action de l’Etat et renforcer la sécurité individuelle et collective.
 
Examinant les résultats du dialogue national dont le volet politique est porté par la commission politique dirigée par le Général Niang, le Sep-Bby salue les accords conclus entre les différents acteurs (opposition, majorité, non-aligné et société civile), avec la réalisation de 07 accords sur les 12 points discutés. Ceux-ci vont du report des élections locales, à l’élection du Maire et du Président du Conseil départemental au suffrage universel direct, en passant par l’harmonisation de la répartition des sièges au niveau des conseils des collectivités territoriales. Le Sep-Bby encourage les parties prenantes au dialogue à persévérer dans la voie de la construction des consensus et souhaite vivement le démarrage des travaux pour les autres commissions (économique-sociale, ressources naturelles, environnement, paix et sécurité). En outre le SEP réitère son vœu de voir toutes les forces vives du pays, notamment le PDS, se joindre à ces concertations nationales.
 
Concernant la situation économique, le Fonds monétaire international (FMI) vient de décerner un satisfécit au Sénégal pour la bonne tenue de ses finances publiques, déclarant que le pays, avec une croissance économique de plus de 6% sur la période 2014-2018, un déficit budgétaire de 3%, et une inflation en dessous de 3%, a « une économie extrêmement dynamique et des perspectives favorables ». L’institution financière confirme ainsi l’appréciation déjà faite par les pouvoirs publics et jugée jusqu’ici partisane et non fondée par l’opposition. Le Sep-Bby s’en réjouit et encourage le gouvernement à poursuivre ses efforts de gestion rigoureuse et de rationalisation continue des dépenses de fonctionnement dont la mesure de restriction prise récemment sur le téléphone permettra à elle seule de réaliser une économie de 15 milliards l’an. En dépit des supputations oiseuses d’une opposition adepte d’un pessimisme durable, le FMI confirme bien que « l’émergence est à portée de main ».
 
Appréciant enfin l’intervention du chef de l’Etat à tribune des Nations Unies, le Sep-Bby se félicite que le Président de la République, Macky Sall se soit fait le porte-voix des pays du Sahel et de l’Afrique tout entière. Partisan de la paix, de la sécurité et de la stabilité au Sahel, le Président Macky Sall a exprimé son opposition aux volontés séparatistes qui se manifestent dans cette partie du continent. Attaché au multilatéralisme et à une gouvernance mondiale inclusive, le Président Macky Sall a plaidé pour une représentation plus équitable de l’Afrique au Conseil de sécurité et pour des partenariats mutuellement bénéfiques, sans paternalisme ni tutelle. Imbu de l’esprit de paix et de dialogue, il a de nouveau prôné la solution pacifique du conflit Israélo-palestinien en conformité avec les résolutions des Nations Unies.
 
Le Sep-Bby appelle l’ensemble des militants de la coalition, de la base au sommet, au niveau central comme dans les localités, à renforcer la mobilisation, dans l’unité et la discipline, autour du Président Macky Sall et son gouvernement pour la réalisation des politiques du Pap 2 du PSE, sans se laisser divertir par les faux débats à la fois inutiles et stériles, afin de contribuer concrètement à la construction d’un « Sénégal de tous, un Sénégal pour tous ».
 
 
Fait à Dakar, le 28 septembre 2019  
Le SEP/BBY
Dimanche 29 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :