Rétro : L’actualité de la santé en 2017


L’année 2017 qui s’achève a été marquée par un changement de ministre  à la tête du stratégique ministère de la Santé :  celle qui incarnait la santé depuis tant d'années Eva Marie Coll Seck, à la faveur du remaniement ministériel de septembre passé, a cédé son fauteuil à Abdoulaye Diouf Sarr; L’hopital Dalal Jamm doté d’un plateau médical moderne et de haute qualité,dans la commune de Guediawaye, a ouvert ses portes aux patients qui devraient se contenter des consultations externes pour l’instant.

2017 pour ce ministère  est une année-charnière, une alerte qui avait sonné, concernant la radiothérapie avait été lancée depuis la mi janvier, dans le cadre de la prise en charge du cancer , le seul appareil de radiothérapie qui se trouvait à l’hopital Aristide Le Dantec est tombé en panne.

En attendant , les patients dont la prise en charge nécessite la radiothérapie ont été obligés de se rabattre sur le Maroc .

En 2017, l’hôpital de Pikine a été secoué par une affaire supposée de négligence ayant causé la mort de la très jeune Aïcha Diallo.

 Cet événement tragique  a remis au goût du jour la question de la gestion des Hôpitaux.

A ce titre, le chef de l’Etat, présidant une rencontre sur le financement innovant du secteur de la Santé, a rejeté le « tout gratuit ». Ce qui laisse deviner que l’Agence de la Couverture Maladie Universelle n’a pas encore atteint ses objectifs.

Pour autant le gouvernement compte mettre les bouchées doubles pour 2018. Si on en croit le Premier ministre Mahammed Boune Abdallah Dionne, lors de sa déclaration de politique générale.

Pendant ce temps pour parler de la machine de radiotérapie qui a fait la une , le nouveau ministre de la santé et de l'action sociale. Abdoulaye Diouf Sarr rassure, tout en promettant 3 machines de radiothérapie en janvier 2018

La luttre contre le tabac a marqué un bon point avec l’interdiction de fumer dans les lieux publics et l’effigie d’un homme malade du cancer sur les paquets de cigarettes.

On parle encore de l’Agence de la Cmu, dont le premier directeur général feu Cheikh Mbengue nous a quittés cette année. Retour sur un moment triste.

Il sera remplacé par Mr Bocar Mamadou Daff, un homme du sérail Ainsi s’achève cette rétrospective 2017. Bonne année 2018, surtout bonne santé. 
Vendredi 29 Décembre 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :