Retrait de la candidature d'Augustin Senghor à la présidence de la CAF : Matar Bâ s’explique sur le protocole de Rabat...


Le ministre des sports Matar Bâ est dans le camp d’Augustin Senghor concernant le protocole rabat qui a conduit à une candidature unique (Celui de Patrice Motsepe, élu ce vendredi par acclamation) dans l’élection du président de la CAF. 

 

Pour le ministre des sports : « pour promouvoir la candidature de Me Augustin SENGHOR, Président de la Fédération sénégalaise de football à la présidence de la CAF, notre pays a déployé d’immenses efforts diplomatiques, avec l’appui et le soutien de Monsieur le Président de la République. Ces efforts ont permis de regrouper en notre faveur une majorité d’intentions favorables de votes, malgré une entrée tardive dans la campagne électorale. Mais au final, un compromis, auquel le Sénégal adhère, a été trouvé ; compromis qui permet, d’une part de préserver l’unité de l’organisation suprême du football africain et d’autre part, de gérer les impératifs de l’heure… L’élection d’Augustin Senghor en qualité de premier vice-président de la CAF, constitue, assurément, un niveau de responsabilité jamais atteint par notre pays dans les instances faîtières du Football africain. »

Vendredi 12 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :