Retour du phénomene BARCA ou BARSAQ / Cheikh Bamba Dièye indexe l'autorité : « C'est la preuve de la sécheresse de solutions apportées aux enfants »


Retour du phénomene BARCA ou BARSAQ / Cheikh Bamba Dièye indexe l'autorité : « C'est la preuve de la sécheresse de solutions apportées aux enfants »

L'accident maritime survenu hier, a vu la disparition de plusieurs jeunes. En effet, l'explosion d'une pirogue au large de la petite côte en partance pour l'Espagne a provoqué une vive émotion chez les sénégalais, particulièrement les Saint-louisiens. 

 

Le parlementaire et Saint louisien bon teint, Cheikh Bamba Dièye, après avoir déploré ce drame, rappelle avoir lancé une alerte : "le 11 octobre passé, il y a de cela deux semaines déjà, je sonnais l'alarme sur ma page Facebook en informant que de la Tabaski à la date du 11 octobre pas moins de 7 pirogues remplies de 180 jeunes sénégalais avaient pris la mer à partir de Saint-Louis pour l'Espagne. 

Dans l’indifférence  générale, ce ballet infernal continue sur les côtes sénégalaises dépeuplant le secteur de la pêche et le reste du pays de ses enfants les plus prometteurs".

Ainsi, le leader du Fsd/BJ estime que la situation dramatique d'hier, n'est que "la goutte d'eau qui a fait déborder le vase", car cette fois-ci, au moins 20 jeunes auraient péri dans cette embarcation clandestine.

 

Cependant, Cheikh Bamba Dièye, revenant sur le retour de ce phénomène, persiste : "Ce qui me choque et me révulse dans cette affaire c’est l’hypocrisie et l’indifférence qui entourent le retour de BARCA ou BARSAQ sur nos côtes. Aucune autorité de la République ne peut prétendre ne pas être au courant de cette affaire et pourtant rien n’est fait pour y mettre un terme. Ce n’est pas parce que l'État et une partie des bien-pensants passent sous silence ce drame que ce dernier va disparaître".

 

Selon le député, "cette tragédie est la preuve de la sécheresse de solutions à apporter à nos enfants pour les convaincre de rester au pays".

 

Terminant ses propos empreints d'amertume et de regret, Cheikh Bamba Dièye considère que "ce silence et l’indifférence de l'autorité sont un choix qui se comprend dès lors que nos oreilles ont été saturées par le cynisme d'un discours démagogique poussé à l’extrême qui cherche avec beaucoup de difficultés à convaincre que nous surfons sur les cimes de l’émergence".

Dimanche 25 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :