Retour des baignades en mer : Quand les cas de noyade hantent le sommeil des maîtres-nageurs !


La plage est l’une des principales destinations des écoliers et jeunes en période de grandes vacances. Même si les portes des classes ne sont pas encore fermées, ils envahissent progressivement les plages qui ne sont pas souvent en surveillance permanente.  Il y a bien de quoi s’inquiéter avec les risques de noyade en raison des courants de l’Atlantique très forts et puissants. Il est 15h lorsque nous sommes arrivés à la plage Bceao. Sous un soleil accablant, la plage grouille de monde. En majorité, ce sont des adolescents et des enfants qui s’y baignent et se tapotent. À ce décor s’ajoute la sonorisation à pleins tubes.  Non loin, nous apercevons les maîtres-nageurs qui veillent au grain pour éviter que les baigneurs nagent vers les zones interdites.
Nous adressant à Ibrahima Fall, Président de l'association des maîtres-nageurs et sauveteurs de baignade au Sénégal sur les cas de noyades enregistrés chaque année, nous sommes parvenus à nous informer sur  la sensibilisation des baigneurs sur les risques du non-respect des normes établies. « Nous avons mis des tableaux et drapeaux un peu partout pour leur indiquer là où ils doivent s’arrêter parce qu’une fois très loin, le risque devient de plus en plus réel », renseigne Ibrahima Fall.
Dans ce reportage, les maîtres-nageurs trouvés sur place font également part de leurs inquiétudes et lancent un appel pour que les autorités s’inscrivent dans la résolution de l’aspect sécuritaire qui est de jour en jour grandissant...
 
 
 
Samedi 21 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :