Retour de ATT au Mali : IBK évoque le rôle joué par Macky Sall sous les auspices de la CEDEAO


En marge d’une cérémonie à l’occasion de la Journée nationale des maires du Mali, à Bamako, le président Ibrahima Boubacar Keïta a confirmé le retour d’exil, prévu dimanche prochain, de Amadou Toumani Touré. Mieux, il est revenu sur le rôle joué par son homologue sénégalais pour faciliter l’exil du successeur de Moussa Traoré, alors que Alassane Ouattara était le président en exercice de la CEDEAO.
« Lorsque la CEDEAO a estimé devoir contribuer à sa sauvegarde en demandant à mon cadet Macky Sall de l’y aider, Macky a envoyé son avion le chercher. Nous ne pouvons pas être en reste de dignité et de républicanisme en ne faisant pas à notre tour le geste inverse », a rappelé le président de la République malienne, sous les applaudissements frénétiques de centaines d’élus locaux.
« Nous avons estimé le moment venu de demander à notre jeune frère, Amadou Toumani Touré, de revenir au Mali. Nous l’avons fait pas en calcul politicienne, je ne suis pas un politicien, je suis un homme au service de son peuple tout court », a expliqué le chef de l’Etat malien, cité par APA NEWS.
Pour rappel, l’ex-chef de l’Etat malien, vit discrètement à Dakar depuis avril 2012, suite à un coup d’Etat du mois de mars de la même année porté par le capitaine Sanogo.
Vendredi 22 Décembre 2017




Dans la même rubrique :