Résultats examens 2020 : « Critiquer la qualité de ces épreuves c’est insulter l’Homo Senegalensis, dans son culte de l’effort et du mérite. » (Mohamed M. Diagne, DFC/ MEN)


Les résultats obtenus au baccalauréat de cette année ci, ont surpris plus d’un. L'école sénégalaise a dû faire face aux perturbations liées à cette pandémie de Covid-19 et aux inondations.

« Les résultats ont été bons, mais l'ambition du MEN Mamadou Talla dépasse de loin ces résultats obtenus cette année qui ne dépassent pas les 50%.Cependant, ces résultats dépassent ceux des années précédentes. Alors, il faut féliciter les acteurs de ce secteur qui ont tout donné malgré le contexte assez particulier de cette année académique. Les élèves eux aussi ont travaillé pour qu'on en arrive à ces résultats-là », selon Mohamed Diagne le Directeur de la formation et de la communication du Ministère de l'Education Nationale.

Ces résultats du baccalauréat qui avoisinent les 42%, laissent sceptiques certains et ont suscité des critiques sur la qualité de ces épreuves parce que les cours ont été interrompus durant des mois.

« Critiquer la qualité de ces épreuves c’est insulter l’Homo Senegalensis, dans sa moralité, dans sa productivité et dans son culte de l’effort et du mérite. Nous avons un système très sélectif. Celui qui a dit que ces épreuves ont été allégées pour avoir ces résultats, a insulté tous les acteurs éducatifs, les parents d'élèves qui ont fourni tant d’efforts et les élèves eux-mêmes qui ont travaillé durement pour réussir. C'est un comportement à bannir. C'est le même groupuscule de personnes qui avaient prophétisé l’année blanche, beaucoup de morts dans les écoles en cas de réouverture….. » , dira-t-il lors d'un entretien accordé à Dakaractu.
Jeudi 17 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :