Restrictions sur le trafic maritime / Le port de Kaolack en danger : Un collectif se lève pour la sauvegarde de cette plateforme.


L’avenir du port maritime de Kaolack est au centre des préoccupations des acteurs économiques du Saloum. Après avoir eu écho d'une note de la direction de l’ANAM imposant des restrictions à la circulation des navires sur cette plateforme, l'amicale des amis dudit port s'est levée pour plaider la sauvegarde de  l’infrastructure dont dépend des milliers de travailleurs indirects et qui risquent de perdre leurs emplois.

Ce matin, les membres de cette entité ont fait face à la presse afin d'alerter l'opinion. "Le port fluviomaritime de Kaolack créé depuis 1885, s’achemine lentement mais sûrement vers la fermeture. Une perspective qui ne serait plus une simple vue de l’esprit mais une réalité tangible avec les dernières instructions de la direction générale de l’Agence Nationale des Affaires Maritimes (ANAM)...". Selon eux, le projet de quelques mètres de moins sur la hauteur du pont à péage de Foundiougne va pousser les acteurs à mettre la clé sous le paillasson, car les bateaux ne pourront plus rallier Kaolack. Et les entreprises qui seront touchées de plein fouet, sont entre autres les Salins, la Copéol etc. Au total, Plus de 3 500 emplois sont menacés...
Lundi 8 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :