Ressources financières du FRAPP, affaire Terme-Sud, 3e mandat de Macky Sall : Guy Marius Sagna tout à trac sur Dakaractu.


Dans les locaux de Dakaractu, le secrétaire administratif du front révolutionnaire anti-impérialiste populaire et panafricain s'est prononcé sur l'actualité, notamment, l'affaire Terme sud qu'il considère comme "un scandale foncier, un scandale militaire". Guy Marius Sagna estime que, dans cette affaire, l'État devrait au préalable céder ces terres à ces 79 familles ."Ce que nous dénonçons, c'est l’attitude du président Macky Sall qui a nommé le Cemga afin de devenir un tailleur foncier qui se cache derrière l’armée pour imposer le forfait", s'indigne le membre de la plateforme Doy Na.

Par ailleurs, l'activiste aura souligné l'affaire Aliou Dembourou Sow. " Nous sommes inquiets si des citoyens de ce genre s’adonnent à ces pratiques, ce qui se passait au Rwanda et dans d'autres pays en Afrique, risque de se passer au Sénégal. Ç’aurait été un citoyen,  ce serait grave à plus forte raison lorsqu'il s'agit d'un député. C’est inadmissible et à la limite, inacceptable". Plus loin, Guy M. Sagna condamnera ces propos qui, selon lui, sont discutés au sein de l’Apr. "J’en suis sûr. Tout le monde sait que Macky Sall mijote le 3ème mandat. La preuve, ceux qui n’ont pas soutenu le 3ème mandat sont sanctionnés et les autres motivés", regrettera t-il.

Le secrétaire administratif du FRAPP abordera d'autres questions comme celle de la marche de leur mouvement, mais également de la gestion de cette crise en Casamance qu'il considère comme une "option politique échouée".
Dimanche 18 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :