Responsabilité 3ème vague imputée au Président : « dire ou même supposer cela c’est méconnaitre la maladie » (Zahra Iyane Thiam)


Le ministre de la microfinance, Zahra Iyane Thiam, a balayé d’un revers de main les accusations qui imputeraient la responsabilité de la 3ème vague de Covid-19 au Chef de l’État, Macky Sall. Selon elle, c’est un faux débat, mais aussi une méconnaissance de la maladie. 

 

« C’est vraiment asseoir une polémique d’abord qui n’en est pas une et y répondre également ne me paraît pas être responsable du côté où je me situe, c’est-à-dire du côté du gouvernement parce que aujourd’hui, dire ou même supposer que le président soit l’origine de cela c’est méconnaitre la maladie », a d’abord précisé Zahra Iyane Thiam.  

 

La responsable du secrétariat exécutif permanent de BBY de préciser que les activités que le Chef de l’État à eu à faire c’est bien avant la pandémie. « Et dès qu’on a vu qu’il y a une troisième vague avec un nouveau variant,  tous les activités ont été stoppées. Le CNG a été reconvoqué et nous avons remis la machine en marche mais il faudra combiner cela avec la protection de l’activité économique donc il ne faut pas mélanger les genres et il faut que les sénégalais nous soyons tous lucides parce que penser que la maladie épargnera les uns pour les autres n’a pas de sens », a-t-elle martelé.

 

Zahra Iyane Thiam de solliciter, au vu de la situation actuelle, une posture plus responsable et solidaire au vu de la gravité de la situation. « il faut que tout le peuple puisse se mobiliser autour de l’action du président Macky Sall et de son gouvernement pour faire face et venir à bout de cette troisième étape-là, comme on a l'a fait avec les deux précédentes étapes », a-t-elle invité pour conclure.

Lundi 19 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :