Respect de la constitution : De Dakar, le peuple Guinéen avertit Alpha Condé...


"Alpha Condé n'a pas le droit de forcer un 3e mandat. Il avait posé, sur cette même constitution, sa main et y a prêté serment. Donc nous ne pouvons pas concevoir, qu'il attende ce moment, la fin de son mandat, pour venir essayer de tripatouiller les textes en sa faveur. C'est anti-démocratique". 

Ainsi, s'exprimait un des manifestants à l'occasion de leur rassemblement de cet après midi avec des mouvements de la société civile comme y'en a marre, le Frapp France dégage et tant d'autres.


Pour le peuple guinéen au Sénégal, l’Afrique doit prendre exemple de ce qui se passe actuellement sur le sol guinéen pour éviter de provoquer l'attitude des peuples qui peut être regrettable.

Ils ont aussi dénoncé cette violence sur les hommes, les enfants et les femmes ainsi que le mutisme des autorités guinéennes.

Le message est donc lancé à partir de Dakar, pour susciter la réaction du président Alpha Condé et de lui faire savoir que "le peuple guinéen réclame son départ et demander aussi aux peuples Africains de ne point accepter que leur constitution soit considérée comme "un brouillon".
Samedi 2 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :