Reprise universitaire : Le Doyen de la faculté de droit entend s'adapter au contexte malgré certains couacs.


La pandémie à coronavirus depuis plus de trois mois, a infecté de grands secteurs particulièrement celui de l’éducation. D'ailleurs, c'est partant de ce constat que le président de la République a procédé à la prorogation de l'année scolaire jusqu'au 30 Septembre prochain. Une décision qu’aurait bien comprise le doyen de la faculté des sciences juridiques et politiques qui s’est prononcé sur la situation universitaire non sans oublier de manifester sa compréhension par rapport à ces décisions prises dans un contexte particulier.

Le professeur Alassane Kanté, croyant qu’il faut toujours riposter, reconnaîtra d’abord que cette reprise programmée se fera clairement en tenant compte de la réalité sanitaire liée à la Covid-19. C'est vrai qu'il y’aura un impact sur les cours, l'apprentissage et le déroulement des cours, cependant il sera question de faire preuve d'une adaptation de tous les acteurs universitaires.

Il informera que des mesures de reprise sont en train d'être formulées au niveau des instances universitaires, même s'il faudra reconnaître certaines difficultés liées à la pandémie. 
Jeudi 9 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :