Reprise des cours à Kolda : Les élèves prennent d’assaut les écoles, malgré la pluie qui s’est invitée.


La pluie a été l’invitée surprise de ce jeudi 25 juin lors de la reprise des cours dans la région. Mais les élèves ont bravé la pluie pour être présents au rendez-vous. Interrogée, la plupart d’entre eux se dit « très pressée de regagner les classes dans le respect des mesures barrières pour terminer l’année ». C’est le cas à Vélingara où nous nous sommes rendus très tôt dans une école primaire et au lycée Samsidine Aïdara pour constater l’effectivité de la reprise.

Le directeur de l’école primaire Thierno Moustapha Barry, Mr Malang Sagna, précise : « nous sommes très optimistes pour cette reprise malgré la pluie. Même s’il n’est pas encore neuf heures, il y a quelques enfants qui sont déjà là. Nous avons fait toutes les planifications et le dispositif sanitaire a été pris. Et nous avons un comité pour veiller à  la bonne prise en charge des élèves. Les élèves sont pressés de venir car en arrivant à l’école j’ai trouvé des élèves sur place malgré la pluie. Nous avons 107 élèves repartis en 6 classes et 3 masques par élèves. Nous devons apprendre à vivre avec le virus en respectant les mesures barrières même s’il y a eu un cas communautaire dans le département. » 

À Kolda, l’inspecteur fera un tour dans les écoles pour s’enquérir de la situation et fera face à la presse à midi pour une évaluation de la journée dans ce contexte particulier de coronavirus.

Du côté du lycée Samsidine Aïdara, le proviseur Baba Camara trouvé sur place sous la pluie s’est dit optimiste pour la suite des événements. Pour lui, l’heure « est aux préparatifs pour ce premier jour à savoir la répartition de masques, la mise en place du dispositif de lave-mains et des emplois du temps même s’il faut reconnaître le facteur pluie. Déjà nous avons un lave-main à l’entrée du lycée pour un premier geste barrière. Malgré la présence de cas dans le département, les gens ne sont pas inquiétés par ce cas-là, car les gens respectent les mesures barrières. » 

Dans le Fouladou pour ce premier jour de la reprise des cours, la pluie a fortement perturbé le retour des potaches à l’école. Mais cependant, ils ont tenu à être au rendez-vous même si d’autres établissements sont inondés.



Jeudi 25 Juin 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :