Reportage - profanation des cimetières : témoignages sur des pratiques fétiches qui troublent le « repos » des morts.


Si certains s’adonnent à de bonnes pratiques, d’autres posent des actes iconoclastes. Pire, c’est dans les cimetières qu’ils mènent leurs mauvaises attitudes. Plusieurs personnes ont affirmé avoir été témoin de quelques faits mystérieux tels la profanation ou le fétichisme dans certaines tombes.

Des propos recueillis lors du week-end de désherbage tenu ce 15 octobre au cimetière Bakhiya de Yoff.


« Comment peut-on accepter que certaines personnes fréquentent la nuit le site pour soi-disant visiter des tombes, cela peut même entraîner des soupçons », a confié Mansour pour qui les administrateurs des cimetières ont une grande part de responsabilité sur le phénomène.

Ce comportement, le sieur Dembélé, superviseur dans le cimetière musulman de Yoff, l'a confirmé. Il a cependant soutenu que l’administration en charge de la gestion du cimetière fournit d’énormes efforts pour combattre ce genre d’agissements mystiques...
Dimanche 16 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :