(Reportage du jour) Marché du Champ de Courses : Les commerçants préoccupés par l'enclavement et l'accessibilité pour les clients.

Quarante-huit heures après le déménagement des commerçants du marché Sandaga au champ de Courses, les installations et les aménagements sont en train d'être réalisés. Les quelques rares commerçants qui sont présents s'activent pour ranger leurs bagages et trouver des espaces pour mettre le tout à l'intérieur des cantines. Par ailleurs, d'autres s'inquiètent du problème l'accessibilité des lieux.


Le relogement des commerçants du marché Sandaga au champ de courses est maintenant effectif. Ce site aménagé pour accueillir les commerçants qui occupaient le marché Sandaga est devenu le nouveau point de chute de ces centaines de vendeurs et commerçants obligés de s'adapter à la nouvelle situation. Entre aménagement et rationalisation de l'espace, les commerçants se préoccupent des effets du déménagement en terme de clients et de revenus. Tandis que d'autres expriment les nombreuses difficultés qu'ils ont rencontrées lors du transfert.

À cet effet, certains commerçants ne cessent de déplorer l'enclavement du nouveau marché contrairement à Sandaga où ils faisaient de bonnes affaires. Selon Dame Niang, porte-parole de l'association "And Taxawou Sandaga", les commerçants ne sont vraiment pas contents de la situation. Ils sont découragés. Il y en a qui n'ont même pas le courage de regarder leurs cantines, a-t-il souligné, avant de préciser que le site n'est pas accessible pour la clientèle.

Concernant l'étroitesse des cantines, Amath Khary Bèye pointe un doigt accusateur sur le ministre Abdou Karim Fofana, qui selon lui, n'a pas consulté les commerçants au moment de l'élaboration du plan des nouvelles cantines.

Par ailleurs, Ndèye Fatou Dieng commerçante de son état, trouve que le marché est bien aménagé et que les cantines sont bien faites." Nous pouvons rester là-bas jusqu'à la réhabilitation du marché. Seulement, nous demandons à l'État de respecter ses engagements avec les commerçants", a-t-elle laissé entendre. 
Mercredi 5 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :