Reportage au Garage Bignona : Ça pleure des larmes sur la tuerie de Niaguis

Au garage de Bignona, très fréquenté par les casamançais, passagers et conducteurs sont affectés par le massacre des 13 personnes à Boffa Bayott samedi passé. Tous déplorent ces actes de barbarie et sont frustrés par le silence assourdissant de l'État face à pareille situation. Ainsi, ils exigent que l'on apporte des éclaircissements...


Lundi 8 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :