Reportage / Mauvaise qualité de l'air à Dakar : Les populations s'inquiètent.


Face au changement climatique et la mauvaise qualité de l'air qui règnent dans la capitale Dakar, les populations s'inquiètent  pour leur santé. Et pour se protéger contre la poussière, les populations ont recours aux masques. 

"Nous portons les masques pour nous protéger contre la poussière, car ça peut être source de maladies respiratoires", souligne Doudou Diop.

Une situation très difficile pour les asthmatiques qui n'ont d'autre choix que  de rester chez eux. "C'est vraiment difficile  pour nous les asthmatiques. Ça  m'empêche de dormir, surtout la nuit où je tousse tout le temps. Et du coup je tombe  malade", selon Fatou, une jeune écolière  asthmatique. 

Du côté des restaurants, la vigilance est de mise. "Nous avons pris toutes les précautions pour protéger les aliments  contre la poussière. Déjà nous nettoyons  les lieux toutes les cinq minutes et ce sera ainsi toute la journée", confie Ousseynou  Seck, un gérant de Fast-food à Ouest Foire.

Face à  cette situation, les populations  devront prendre leur mal en patience car, cette pollution de l'air durera jusqu’au 27 février, selon l'Agence de la météorologie...
Mardi 25 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :