(Reportage) Double explosion à Beyrouth : Les libano-Sénégalais dans l'émoi.


L'énorme explosion survenue ce mardi 04 août 2020, dans un stock de nitrate d’ammonium à Beyrouth, a fait plus de 100 morts et de nombreux blessés. Des immeubles et maisons dévastés, des véhicules complètement démolis, ce sont les dégâts engendrés par cette conflagration. La vidéo a fait le tour du monde et beaucoup de personnes s'en sont ému et attristé tellement l'explosion a été forte. La capitale libanaise est totalement sinistrée.

Les libano-sénégalais résidant à Dakar sont choqués et ne cessent de penser à leurs compatriotes blessés ou décédés. "Nous sommes vraiment choqués. Tout le monde entier en parle depuis ce matin. Et c'était très dur, mais on s'en remet à la volonté divine", a fait savoir Hicham Mohamed, un commerçant libanais.

Assad Dakhlah avoue avoir perdu beaucoup de membres de sa famille dans cette explosion. 

Ainsi, les libanais invitent les autorités du monde à secourir leur pays qui est actuellement au bord du gouffre. "Il faut vraiment aider le Liban parce que la situation est très grave. Les gens n'ont plus de quoi se mettre sous la dent. Et cette explosion va engendrer une extrême pauvreté au Liban", a soutenu Assad Dakhlah, qui invite le gouvernement à sortir les moyens car les gens sont en train de mourir de faim.

Par ailleurs, ils accusent le peuple israélien d'être responsable de cette catastrophe. Tandis que d'autres pointent un doigt vers les politiciens du pays. "Il y a des gens qui sont derrière cette explosion. Et cette explosion va engendrer une extrême pauvreté au Liban" a soutenu Assad Dakhlah, qui invite le gouvernement à sortir les moyens, car les gens sont en train de mourir de faim, avant de promettre que les auteurs seront arrêtés.

Pour rappel, cette catastrophe a touché presque toute la capitale de Beyrouth. Une situation qui a poussé plusieurs pays du monde à venir en aide au Liban. Ainsi, le gouvernement a décrété l'état d'urgence dans toute l'étendue du pays. À cet effet, le gouvernement libanais a demandé l'assignation à résidence de toutes les personnes impliquées dans le stockage de l'ammonium depuis l'arrivée de la cargaison en 2014 à nos jours. 
Mercredi 5 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :