Report des élections : « Le président ne l'a jamais demandé, ça émane du dialogue politique » (Pape Songué Diouf, député BBY)


Le report des élections découle du dialogue politique et non du chef de l'État, croit formellement le député du groupe parlementaire BBY, Pape Songué Diouf.

Selon lui, le gouvernement a proposé la tenue des locales au mois de février 2022, mais a jugé nécessaire d'avancer la date au mois de janvier pour tenir compte de la demande de l'opposition.

Pape Songué Diouf s'exprimait à l'occasion de l'examen du projet de loi portant report des élections territoriales et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux.
Samedi 3 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :