Réponse sur les accusations contre Idrissa Seck (Par Thierno Bocoum )


C'est de la honteuse manipulation. Rewmi et son leader sont habitués à ce genre de pratiques depuis le temps de "il est midi", journal qui n'avait pas hésité à mettre à sa Une des photos d'explosifs et d'armes qui auraient été découverts chez Idrissa Seck pour crédibiliser la thèse d'une atteinte à la sûreté de l'Etat.
Le directeur de ce journal fait parti des premiers à bénéficier du décret de Macky Sall qui en a fait le PCA de la Rts.
Produire un mensonge pour détourner l'opinion sur les vrais sujets du moment est une démarche qui ne passera pas.


Thierno Bocoum
Chargé de la communication de Rewmi
Jeudi 14 Janvier 2016
Dakaractu



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

7.Posté par momo le 14/01/2016 13:32
Thierno ,wakho fi dara nak..Oû sont les éléments de réponses?

6.Posté par momo le 14/01/2016 13:31
Thierno ,wakho fi dara nak..Oû les éléments de réponses?

5.Posté par Ngor le 14/01/2016 13:27
L'accusé doit répondre et non un porte parole, c'est une affaire de partie mais plus tôt une affaire personnelle. Wasalam

4.Posté par IBS le 14/01/2016 12:52
Et de ça, qu'allez vous nous raconter ?
Idrissa Seck riche comme Cresus

On peut comprendre la volonté farouche de revenir au pouvoir d'Idrissa Seck. Et si cette fois-ci, les Sénégalais le voulaient comme président ?
De l'argent à flots
Le pouvoir, c’est de l’argent à flots. Qu’on en juge par les mouvements de 744 645 euros - soit un peu moins de 500 millions de FCFA - qui ont été enregistrés dernièrement sur son compte, en exactement 5 opérations.
S’il dépose ou fait déposer, Idrissa Seck fait aussi des virements pour un total de 613 607 euros - soit plus de 400 millions de FCFA.
Il investit même dans les titres boursiers comme Euro Stoxx 50 pour 203 000 euros - soit plus de 130 millions de FCFA -, et en homme prévoyant se verse 98 500 euros - soit près de 65 millions de FCFA - sur son compte courant.
Dépôts et transferts d'argent en cascade
La vérité oblige de préciser que tout a commencé en Juin 1999 avec, en l’espace d’un an et trois mois - jusqu'en septembre 2001 - des dépôts en cascade sur son compte par l'ancien premier ministre sénégalais : 1 200 000 FF en espèces - 120 millions de FCFA - : 586 637 FF - 58 663 700 FCFA - par virement de la Midland Bank, 499 000 FF - 49 900 000 FCFA -, 499 500 FF, un virement reçu de Genève - soit 49 950 000 FCFA.
Idrissa Seck a en outre émis 29 chèques et transféré des fonds pour un montant de 770 203 FF - soit 70 702 O30 FCFA.
Mystère sur cette richesse soudaine
Une question s’impose : d’où vient tout cet argent ?
A suivre...

3.Posté par le pap le 14/01/2016 12:31
MERCI BIEN DIT....EN fait l'operationA DEMARRER

2.Posté par madi le 14/01/2016 12:25
nagnouy wakh lougnou wore

soss bakhoul

nagnou bayi di khass gor

lep lougnouy def nagnou si soralé yale

li djitou si interet personnel moy sounou diganté ak sounou borom ak sounou morom

1 2


Dans la même rubrique :