Réplique à l'UE et à la France : Alpha Condé exige « l'indépendance » de la Guinée.


Le président déclaré vainqueur de la présidentielle de Guinée Conakry a rompu le silence. Alpha Condé s'est rendu ce vendredi dans les différentes casernes des forces de l'ordre et de sécurité. Devant les hommes de la grande muette, il a répondu séchement à l'Union européenne et à la France qui avaient émis des réserves sur la sincérité des résultats annoncés par la CENI lors de la présidentielle du 18 octobre dernier.

Selon les médias guinéens, Alpha Condé n'a pas raté la France. "En Guinée, nous tenons à notre indépendance (…), on n’a pas besoin de demander l’avis d’un autre pays pour ce que nous devons faire", a-t-il répondu frontalement au président Macron.

Poursuivant, il souligne que "le seul avis qui compte, c’est celui du peuple guinéen. Nous avons fait des élections sans aucune aide extérieure, nous avons fait le référendum, nous avons fait les législatives et la présidentielle, sans qu’aucun franc ne vienne de l’extérieur". 

Une décision prise par la Guinée parce que "nous ne voulons plus du tout que les gens se mêlent de nos affaires, car s’ils mettent un peu d’argent ils se mêlent. Donc ne soyez pas surpris du comportement de certains États", conclura le président Condé.
Samedi 31 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :