Rencontre avec les populations des Parcelles Assainies : Le premier ministre Amadou Ba lance la reconquête de la capitale Dakar.

Décidément le Premier ministre Amadou Ba ne compte rien lâcher au hasard, y compris les questions politiques. Nommé au lendemain des élections législatives et locales qui ont vu la perte de la capitale Dakar et de plusieurs autres grandes villes du pays par la grande majorité au profit de l’opposition, le Premier ministre Amadou Ba semble bien comprendre les enjeux politiques qui l’attendent.


Lors d’une rencontre avec les populations des  Parcelles Assainies, pour la première fois depuis sa nomination au poste de Premier ministre, Amadou Ba a insisté ce dimanche sur l’impérieuse nécessité de l'unification de tous les responsables de la coalition BBY autour du président Macky Sall. Amadou Ba qui invite les responsables du parti à oublier leurs égos, appelle à de larges concertations pour la remobilisation et la redynamisation du parti.

« 
J'invite tous les responsables des Parcelles Assainies à donner le bon exemple. C’est-à-dire que si vous voyez de bonnes choses, il faut en parler pour que tout le monde le sache. Si vous voyez le contraire aussi, parlez-en à moi discrètement pour que nous puissions prendre les mesures idoines. Je demande aux 19 communes de Dakar de commencer le travail d’animation et de remobilisation. Et pour la réussite, il nous faut nous unir parce que notre dénominateur commun c’est le président Macky Sall. Je vous invite à privilégier le discours citoyen dans vos actes et vos discours. Oubliez vos égos pour l’intérêt du parti. Nous appellerons à de larges concertations pour arrondir les angles et réorganiser les instances. Je demande à toutes les unités ou groupes d’unités acquis à la cause du président Macky Sall de s'unir pour l’intérêt du parti », a invité le Premier ministre Amadou Ba. 

Par ailleurs, il annonce le démarrage très prochain de la vente des cartes de membres du parti APR, et compte aussi lancer de larges concertations avec les responsables du parti. « Le président nous a instruit de démarrer la vente des cartes. Je ne saurais vous dire quand et ou comment parce que le président exige que tout le monde descende sur le terrain pour vendre à la population et convaincre les plus sceptiques sur les réalisations qui sautent à l’œil nu. 

Ayez aussi l’humilité de reconnaître les manquements et en discuter ensemble dans la discrétion. On va être très présent ici. Tout sera bien organisé. Mais le plus urgent c’est de travailler à la base. Je vais recevoir les femmes, les jeunes, les imams et les délégués pour recueillir vos doléances et les soumettre aux ministres concernés. Et partout où je verrai quelqu’un qui pourrait accompagner le président de la République dans sa politique de la nation, j’irai le chercher. C’est un sacerdoce », a aussi souligné le Premier Ministre Amadou Ba…
 
Lundi 3 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :