« Remobiliser nos propres forces doit primer sur toute autre stratégie politique »


« Remobiliser nos propres forces doit primer sur toute autre stratégie politique »
Au lendemain des concertations sur le gaz et le pétrole, Synergie Républicaine, parti membre de coalition présidentielle, salue cette initiative et félicite le Chef de l’Etat qui a initié et accepté un débat direct, franc et objectif portant sur nos ressources énergétiques. Synergie Républicaine félicite également les acteurs politiques, qui « malgré leur divergence avec le Chef de l’Etat, ont accepté de participer à cette  rencontre qui a édifié les Sénégalais sur la politique énergétique du gouvernement. Par contre le parti déplore l’absence de SONKO et compagnie qui ont préféré la politique de la chaise vide en dépit des accusations graves qu’ils n’ont cessées de porter sur la gestion du pétrole et du gaz par notre régime. Le peuple appréciera leur fuite en avant et leur attitude inconséquente. »
Sous un autre registre Synergie Républicaine demande aux militants du parti REWMI de prendre leur responsabilité historique. En effet, selon Mohamed M. DIAGNE, « Leur leader Idrissa SECK est devenu la risée du landerneau politique. Il est en train de sombrer inéluctablement et avec lui, leur parti. Ils sont avertis. »
Enfin Synergie Républicaine appelle l’attention du Président de la Coalition Macky 2012 sur « la nécessité de regrouper, de motiver et de remobiliser ses propres forces. Ce postulat doit primer sur la stratégie de démolition et d’éparpillement d’une opposition qui est en train de voler en éclat avec des candidatures déjà déclarées. Encore qu’il faut relever que les opposants démarchés n’ont pas empêché WADE de s’écrouler. Enfin, Synergie Républicaine invite à « enrayer les sentiments et ressentiments, les mauvaises représentations que se font les militantes et alliés de la première heure et qui peuvent conduire à des velléités de découragement, de ponce-pilatisme et de vote-sanction est une exigence majeure pour gagner la présidentielle. »
Ainsi leur stratégie pour gagner au premier tour doit d’abord reposer sur deux socles principaux que sont «  Une bonne communication en vue d’une bonne appropriation du bilan par les électeurs. Le recadrage et la remobilisation de notre majorité qui doit débuter par l’APR, Macky 2012 et enfin Benno Bokk Yaakar »
 

Mohamed Moustapha DIAGNE (Synergie Républicaine)
 
Mardi 19 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :