Remise en cause du « cessez-le-feu » : que vaut la mise en garde de Salif Sadio ?


Remise en cause du « cessez-le-feu » : que vaut la mise en garde de Salif Sadio ?
A travers une sortie diffusée ce matin sur les ondes de la Zik Fm, Salif Sadio reproche à l’Etat du Sénégal d’avoir remis en cause l’accord de « cessez-le-feu » signé sous les auspices de la communauté Sant’Egidio. Est-ce une nouvelle déclaration de guerre de la part du chef rebelle, dérouté par la perte du soutien de Yahya Jammeh, après une longue trêve ? Sadio prend pourtant intelligemment le soin de dire qui est membre du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance et qui ne l’est pas, en accusant le gouvernement d’être derrière les auteurs de la tuerie. N’est-ce pas un aveu de taille qui charge le Mfdc dans cette affaire tout en faisant apparaitre la division profonde que vit présentement le mouvement irrédentiste ?  
Mercredi 24 Janvier 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :