« Rejoindre le dialogue, c’est valider un vol orchestré d’avance » ( Abdourahmane Sow)

Au cours d’un point de presse tenu ce mercredi à Dakar, la plateforme Pencum est largement revenue sur la concertation nationale sur les ressources pétrolières et gazières qui s’est tenue ces temps-ci.

Selon le coordinateur de COS/M23, ce dialogue n’a pas pris en compte les différents acteurs du monde socioéconomique. En outre, Abdourahmane Sow considère qu’il y a des préalables à faire comme éclairer la lanterne sur le contenu des contrats avec Total et Frank Timis avant de parler de dialogue. Pour Sow, rejoindre ce dialogue revient à cautionner des nébuleuses orchestrées d’avance.

Par ailleurs, A. Sow suggère au Président Macky Sall de mettre en place un cadre représentatif avec tous les acteurs concernés…


Mercredi 20 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :