Réintégration des travailleurs abusivement licenciés : la conférence des SG de la Coalition des confédérations syndicales sénégalaises prévoit une marche nationale


Réintégration des travailleurs abusivement licenciés : la conférence des SG de la Coalition des confédérations syndicales sénégalaises prévoit une marche nationale
La Conférence des Secrétaires généraux de la Coalition des confédérations syndicales sénégalaises s’est réunie le 21 octobre 2020, à la Maison des Travailleurs de la CSA. Les syndicalistes ont, lors de cette réunion, passé en revue certaines questions socio-économiques. Il s'agit, en effet, de l’impact de la crise sanitaire liée à la pandémie de la covid-19 sur les différents secteurs économiques, la lutte des travailleurs des Grands Moulins de Dakar, la crise à l’hôpital Abass Ndao et à l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) entre autres.
À travers un communiqué parvenu à la rédaction de Dakaractu, la Conférence des Secrétaires généraux de la Coalition des confédérations syndicales sénégalaises a réaffirmé « son ouverture au dialogue et exhorté le Gouvernement à soutenir davantage les entreprises en difficulté et à renforcer les mesures de protection des travailleurs et de leurs emplois. Elle a aussi exigé la réintégration des travailleurs abusivement licenciés aux Grands Moulins de Dakar, à l’hôpital Abass Ndao et à l’APS et s’oppose à toutes formes de précarisation des emplois dans le cadre de la réforme du Code du travail ».
  Les syndicalistes ont, cependant, notifié la préparation active de « la mise en œuvre son plan d’action articulé autour de la tenue d’une conférence de presse, de l'organisation d’une marche nationale en guise de riposte contre les multiples agressions dont sont victimes les travailleurs », prévu la deuxième quinzaine du mois de novembre 2020.
Vendredi 23 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :