Réhabilitation du ranch de Dolly : ALY NGOUILLE NDIAYE mérite acclamations et remerciements.


 
Fidèle aux idéaux de solidarité et de justice sociale qui sous-tendent le pragmatisme de son engagement politique, le MAIRE ALY NGOUILLE  NDIAYE fait sien le combat que mènent les populations du Djolof pour un développement harmonieux et durable.
 
C'est dans cette perspective que le magistrat de la ville qu’il est avait fait réaliser une étude par le cabinet GRAFIC, afin de dresser un panorama de la situation économique et sociale du département de Linguère.
 
En ce qui concerne L'élevage, les propositions suivantes ont été faites : 
 
👉 Protéger les aires de pâturage et en développer d’autres afin d’assurer une bonne alimentation du bétail. 
 
👉 Réhabiliter le ranch de Dolly et subventionner les aliments de bétail dans toutes les fermes agrosylvopastorales.  
 
 
👉 Développer les cultures fourragères à partir des aménagements prévus dans la basse vallée du Ferlo, en tenant compte des possibilités offertes par l’OMVS. 
 
👉 Augmenter les points d’eau (forages et bornes fontaines) pour réduire les distances parcourues par les bêtes. 
 
👉 Créer une brigade de gendarmerie pour renforcer la sécurité des personnes et réduire le vol de bétail. 
 
👉 Offrir des lignes de crédits aux investisseurs pour permettre de créer de la valeur ajoutée sur des produits tels que le lait, la viande et les peaux et cuirs.
 
Le document portant ces propositions de solutions, parmi tant d’autres, a été remis au président de la République, M. MACKY SALL qui promet de répondre favorablement aux préoccupations de M. ALY NGOUILLE NDIAYE.
 
Dans le même sillage, nous vous proposons une revue détaillée des réalisations du président SALL qui prévoit de se rendre au ranch de Dolly à l’occasion de sa visite dans le département de Linguère.  
 
 👉 Clôture des 120 Km de périmètre du ranch, avec 14 portes donnant un accès plus facile aux grandes communes a fort potentiel d’élevage. 
Au niveau de chaque porte, un bâtiment équipé d’un système moderne de contrôle a été érigé afin de vérifier les entrées et sorties du bétail. 
 
👉 Installation d'un forage pastoral (destiné exclusivement aux abreuvoirs des animaux) de 35 mètre de hauteur et pouvant contenir 1.000 mètres cubes d'eau (1 milliards de litres d'eau en stockage).
 
👉 Réalisation en cours d’un projet de création d'une brigade de gendarmerie pour mieux protéger les animaux et les personnes. 
 
👉 Création d'une brigade spéciale des Eaux et Forêts pour lutter contre les feux de brousse et la coupe abusive de bois de chauffe.  
 
👉 Ouverture d'un poste de santé bien équipé pour prendre en charge les populations vivant dans le ranch et aux alentours. .
 
👉Création de pistes de production  pour rendre le ranch plus accessible.  
 
 👉 Pose de poteaux de hautes tensions pour l'électrification du ranch
 
👉 Aménagement d'une parcelle fourragère d'une superficie de 5 hectares, entièrement clôturée par le PUDC. L’éleveur devient ainsi un cultivateur autonome et sédentaire.  
 
👉 Érection d'un hangar de stockage pour aliments de bétails.
 
Force est de constater que les propositions qui ont été faites par le Maire M. Aly Ngouille NDIAYE ont été réalisées dans leur grande majorité par son excellence le Président Macky SALL.
 
Par ailleurs, dans la foulée de la visite du ranch de Doly, le président SALL procédera à l’inauguration (le dimanche, 23 décembre 2018) du nouveau lycée de Linguère, une autre réalisation phare de l’actuel maire de la commune, M Aly Ngouille NDIAYE
 
Il faut dire que depuis 1994, Linguère ne disposait que d’un seul lycée abritant plus de 2.400 élèves. L’absence de réponses appropriées en termes d’infrastructures et d’équipements, face à l’accroissement de la population scolaire notamment au secondaire, était, sans doute jusqu’à hier, l’un des défis majeurs à relever au niveau communal.  
 
La construction et l’équipement d’un nouveau lycée qui aura coûté pas moins de 500 Millions de francs CFA, en permettant de désengorger le lycée Alboury NDIAYE et, par ricochet, de mettre fin au cauchemar des classes pléthoriques, renforcera l’accès à une offre d’enseignement secondaire de bien meilleure qualité. 
 
L’adage dit : « C’est dans l’action que l’on reconnait la grandeur d’un homme ». 
De ce point de vue, M. Aly Ngouille NDIAYE est incontestablement de la trempe des grands hommes dont le Djoloff est fier de l’héritage très précieux.
 
Aly SARR
Banquier de formation 
Vendredi 21 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :