Réhabilitation des sites exploités : l’ITIE encourage les entreprises à s’inspirer des bonnes pratiques de GCO.


Une délégation du comité national pour l’initiative pour la transparence dans les industries extractives ITIE a effectué, le mardi 22 décembre 2020 une visite de travail sur le site de GCO à Diogo.
Cette visite entre dans le cadre de ses activités de sensibilisation auprès des entreprises extractives de la région sur les questions de transparence environnementale et l’impact socio-économique sur les communautés. Il s’agit également de venir s’imprégner des différentes opérations et de voir les différentes phases notamment la réhabilitation des sites miniers mais surtout de mesurer l’exactitude de certaines informations fournies par l’entreprise sur la production.
A son arrivée sur site la délégation a été reçue par le Directeur Général, M. Michel Privé pour son mot de bienvenue. Au cours de la rencontre, M. Privé a rappelé que la question du développement durable est une priorité majeure de GCO. Il a ensuite fait savoir l’ambition de GCO d’être une entreprise citoyenne et contributive qui partage de manière responsable et solidaire ses retombées économiques avec ses parties prenantes.
Il s’en est suivi une visite guidée auprès des équipements et installations de production des zones opérationnelles du WCP et du MSP pour présenter le processus d’exploitation minière. Les sites réhabilités ont été également visités par la délégation.
Sur le terrain, les responsables de GCO et les membres de l’ITIE se sont longuement entretenus sur la politique de l’entreprise en matière de développement durable et de façon spécifique sur ses responsabilités sociétales et environnementales. L’approche management environnemental ainsi que la stratégie de réhabilitation des sites miniers de GCO ont été passées en revue.
La délégation a été informée de la mise en œuvre en cours du projet de certification ISO 14001 du système de management environnemental de GCO dont l’audit de certification vient d’être bouclé. 
Les responsables de GCO ont répondu de manière satisfaisante toutes les préoccupations soulevées par les membres de l’ITIE dans le domaine de la gestion environnementale et communautaire.
A la fin des visites, les membres de l’ITIE ont apprécié positivement le savoir-faire des équipes de GCO et la politique environnement et biodiversité de l’entreprise qui fait de GCO, une entreprise de référence en matière de promotion d’une utilisation responsable des ressources naturelles, de réduction de son empreinte écologique et de gestion des risques environnementaux en se référant aux normes et bonnes pratiques.
 « On trouve qu’en matière de réhabilitation, GCO a un avantage certain sur les autres opérations de la zone. Les paiements environnementaux ont été jugés très décevants car les efforts fournis par les entreprises ne sont pas égaux mais on a pu voir que GCO sortait du lot comme une des meilleures entreprises en la matière jusqu’à réaliser une prouesse en moins de 5ans d’être déjà dans une phase de rétrocession des terres exploitée aux autorités avant de les remettre aux communautés.  C’est une excellente chose et nous encourageons l’entreprise à en faire davantage. Nous allons voir comment nous à notre niveau de travailler à promouvoir cet état d’esprit et cet exemple pour encourager les autres entreprises à s’inspirer de GCO surtout dans le cadre de la révision de l’aspect réhabilitation.  Il faudrait qu’on arrive à s’inspirer des bonnes pratiques comme celles de GCO. Car la réhabilitation est avant tout une source d’emploi et de développement durable. Pour cela nous félicitons GCO » a déclaré Papa Alioune Badara Paye, Secrétaire permanent Adjoint du CN ITIE.
Mardi 22 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :