Régulation des essais cliniques : Les médecins chefs de région et de district mis à niveau.


Dans la capitale du rail s’est ouverte ce mardi 13 octobre, la deuxième session de formation des médecins chefs de région et de district dans la régulation des essais cliniques. Cette phase concerne les régions de Louga, Diourbel et Kaolack.

Financé à hauteur de 200 millions FCFA, c’est un programme du ministère de la Santé qui est accompagné par l’Iressef qui se charge de la formation, avec l’appui de l’Union européenne.

Au terme de cette formation dont la durée est de trois ans, un système de revue éthique doit être mis en place pour amener les médecins chefs de région et de district à être les relais des comités nationaux d’éthique dans la régulation et la surveillance des essais cliniques dans leurs zones. 

Représentant de l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF), le Dr Badara Cissé a rappelé que l’un de leurs objectifs, est d’accompagner le ministère de la Santé dans la recherche, surtout sous le prisme du respect des valeurs éthiques.

Le médecin-chef du district de Louga, le Dr Kalidou Bâ, trouve que l’atelier est venu à son heure. « Ce renforcement va nous permettre de nous impliquer dans la recherche et d’être des acteurs. Ça va nous aider parce que le plus souvent, on est des responsables de zone et avec les problèmes de santé qui se posent dans nos zones, nous avons besoin  de recherche pour prendre des décisions », ajoute le médecin-chef du district de Louga.
Mardi 13 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :