Régates de Saint-Louis : Les organisateurs annoncent des innovations


Régates de Saint-Louis : Les organisateurs annoncent des innovations
 

Les traditionnelles régates de Saint-Louis (édition 2018) seront disputées demain sur le grand bras du fleuve. À cet effet, le comité d’organisation a tenu un point de presse pour parler de la manifestation qui, cette année, a connu des innovations de taille.

Des équipes de rameurs issues des trois sous-quartiers de Guet-Ndar, notamment Lodo, Dack et Pondokholé, seront en lice dans le cadre de cette compétition traditionnelle. La Langue de Barbarie est déjà en effervescence, du fait de cette grande fête de la pagaie, qui accueille depuis une semaine des centaines de pêcheurs sénégalais venus de Cayar, Rufisque, Yoff, Bargny, etc. D’autres professionnels de la pêche, du mareyage et de la transformation des produits halieutiques, domiciliés dans le Toubé et le Gandiolais, commencent également à rallier Guet-Ndar, pour aider leurs parents dans l’organisation de cette fête annuelle.   

Pour cette édition, le comité d’organisation a pris toutes les dispositions pour une bonne organisation de ces régates.

 Selon le président du comité d’organisation, El Hadj Moctar Guèye, ces régates traditionnelles vont permettre de consolider les liens entre les Guet-Ndariens et toutes les populations de la Langue de Barbarie.

A en croire le président du comité d’organisation,  des innovations de taille seront apportées sur tous les plans et à tous les niveaux. En attendant le démarrage des festivités, l’animation est au beau fixe dans le quartier de Guet-Ndar où les pêcheurs s’activent de toutes parts pour faire les derniers réglages. Déjà, les rameurs affûtent les pagaies  pour ces joutes navales. Chaque soir, sur le petit bras du fleuve, ils s’entrainent devant une foule immense, acquise à la cause de ce sport bien de chez nous...
Vendredi 5 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :