Refus de financement des énergies fossiles : « Le Sénégal n’accepte de recevoir une quelconque leçon de quelque pays développé que ce soit! » (MEDD)


Après le président de la République, c’est au tour du ministre de l’environnement et du développement durable de regretter cette position consistant à refuser le financement des énergies fossiles dans certains pays.

Seuls 39 pays, dont 6 africains, ont signé cet engagement qui, selon le ministre de l’environnement et du développement durable, est simplement inacceptable. « Nous ne pouvons pas accepter que notre développement soit freiné avec cet accord qui n’équilibre pas l’accès au financement des énergies fossiles. »

Alors que les pays développés utilisent le charbon, aujourd’hui, l’Afrique ne peut pas se conformer à cette restriction au moment où certains pays ont des ressources comme le gaz. C’est le point de vue du ministre Abdou Karim Sall à l’occasion de l’atelier de restitution des conclusions tirées du sommet de Glasgow.
Vendredi 26 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :