Réforme constitutionnelle : ‘’Y en a marre’’, FDS et Frapp France dégage font bloc contre le projet de suppression de la primature


Thiat, Babacar Diop et Guy Marius Sagna, membres respectifs des formations ‘’Y en a marre’’, le parti des Forces Démocratiques du Sénégal et le Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricaine, sont plus que jamais déterminés à faire barrage au projet de loi portant suppression du poste de Premier ministre.
Les trois (3) organisations ont décidé de coaliser leurs forces pour mener la résistance et appellent les forces vivent de la nation à une mobilisation contre le projet de révision constitutionnelle, nous informe le quotidien Vox Populi.
‘’La réforme de Macky Sall est douteuse, c’est un projet qui déchire et divise notre pays. La société civile n’a pas été consultée (...) Cette révision constitutionnelle n’est pas bonne parce qu’elle renforce les pouvoirs énormes dont disposait déjà Macky Sall’’ a martelé Babacar Diop des Fds.
Face à la presse, le leader politique et ses camarades de ‘’Y en a marre’’ et de Frapp France Dégage se disent ouverts à l’édification d’un large front pour contrer ce qu’ils qualifient d’une ‘’initiative liberticide’’.
‘’Nous exprimons notre désaccord face à ce projet d’hyper présidentialisation qui réduit la souveraineté populaire’’ ont-ils asséné.
Ils appellent par ailleurs, le peuple, les forces vives de la nation, les démocrates à se mobiliser et à faire barrage à ce projet.
Dans le même ordre d’idées, Babacar Diop et ses camarades invitent les députés à se battre contre cette tentative ‘’démocraticide’’ au sein de l’Assemblée nationale.
D’ailleurs, ils ont entamé des démarches avec les parlementaires a confié Guy Marius Sagna de Frapp France Dégage.
Vendredi 26 Avril 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :