Réforme constitutionnelle : Des parlementaires « rebelles » de la mouvance voudraient faire échouer le projet de loi du PR


Au moment où la conférence des présidents réfléchit sur la bonne date pour examiner le projet de réforme constitutionnelle déjà introduit à l’Assemblée nationale, une rébellion serait en gestation à l’hémicycle, renseigne le quotidien l’As.
D’après nos confrères, une trentaine de parlementaires issus en majorité de la mouvance et particulièrement républicains, s’organise à faire échouer le projet de réforme.
Les changements qui vont advenir à travers ledit projet, dépouillent le député de son essence même, ont avancé, les élus dans les colonnes du journal.
L’As de révéler qu’au delà de cet argument, ces parlementaires entendent surtout protester contre la mise à l’écart de tous les responsables historiques de l’Apr tant au cabinet du Président de la République que dans le gouvernement.
L’éviction de Mbaye Ndiaye, Marième Badiane, Mor Ngom, Seydou Guèye et la mise à l’écart d’apéristes de la première heure sont citées parmi les causes de cette éventuelle rébellion en gestation à l’Assemblée nationale.
Les « rebelles » alimentent beaucoup d’optimisme dans leur démarche et se disent confiants de voir le projet de réforme constitutionnelle se heurter à son invalidation au risque de pas obtenir les 3/5 requis pour toute modification constitutionnelle.
C’est pour faire comprendre au Chef de l’État, « le silence lourd de l’Apr depuis l’installation du gouvernement », que ces manœuvres interviennent renseigne le quotidien de la cité Keur Gorgui.
Macky Sall montera-t-il au créneau pour tempérer les ardeurs? Wait and see...
Mercredi 24 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :