Recrutement de 5.000 enseignants : Les candidats de la liste d'attente du CREM demandent leur recrutement.


Le président de la République,  Macky Sall,  a décidé du recrutement de 65.000 jeunes dont 5.000 pour l'enseignement.

Le collectif des Élèves-maitres admis sur la liste d'attente de la session 2020/2021 et qui sont au nombre de 834, salue l'initiative et demande d'être pris en compte dans le cadre de ce recrutement. Pour rappel, ces candidats de la liste d'attente, ont passé avec succès toutes les épreuves écrites du concours et n'ont été recalés qu'à l'oral de contrôle.

Selon leur porte-parole, Serigne Mbacké Sarr, "nous jeunes sénégalais citoyens nous avons participé à ce concours du CREM 2020-2021, mais faute de quota, nous avons été logés sur la liste d'attente. Nous prions le chef de l'État de nous prendre parceque notre volonté c'est d'être enseignant et développer l'éducation et la formation dans notre pays. Nous voulons contribuer activement à l'épanouissement des jeunes sénégalais à travers l'éducation. "Ce collectif est estimé à 667 candidats pour option française et 167 candidats pour option arabe, dont un total de 834 candidats.

En outre, parmi ces candidats, "certains n'auront plus la chance de refaire le concours car ils sont frappés par la limite d'âge et pourtant ils se sont donnés corps et âme pour réussir et servir leur nation.

À cela s'ajoutent les innombrables sacrifices qu'ont ménagés ces veillants candidats. Si d'aucuns ont perdu une année universitaire d'autres ont dû faire des km de parcours pour subir les épreuves dans les délais qui ont été édictés", a indiqué M. Sarr.

Pour terminer, le collectif lançe un appel solennel au président de la République et au ministre de l'éducation Mamadou Talla ainsi qu'à toutes les autorités compétentes pour "que cette requête soit bien prise en compte ", a conclu le porte-parole du collectif dans une lettre adressée au chef de l'État.
Jeudi 8 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :