Recrutement de 5.000 enseignants : « Ce sera un recrutement complémentaire qui se fera sur présentation de dossiers en ligne » (Mohamed M. Diagne, DFC/MEN)


Dans le cadre de l’amélioration du système éducatif et de la lutte contre le chômage, le président de la République Macky Sall avait annoncé le recrutement de 65.000 jeunes, dont 5.000 enseignants lors de son message à la nation du 3 avril 2021.

Depuis ce jour, nombreux sont les commentaires et les questions sur les conditions et les modalités de recrutement.

Pour éclairer la lanterne des Sénégalais, M. Mohamed Moustapha Diagne, directeur de la formation et de la communication et porte-parole du ministère de l’éducation nationale a d'abord tenu à rassurer les sceptiques. En effet, dira-t-il, "le chef de l’État est digne de confiance car lorsqu'il avait promis aux enseignants une hausse de leur salaire d’une valeur de 40 000f, il l'a fait, donc ceci ne sera pas une exception. Contrairement au recrutement précédent qui se faisait par voie de concours, pour les 5.000 enseignants, ce sera plutôt un recrutement complémentaire qui se fera sur présentation de dossiers en ligne."

Et pour ce faire, "le service numérique  du MEN lancera bientôt un lien pour tous ceux qui voudront déposer leur candidatures pour devenir enseignant." M. Mohamed Moustapha Diagne ajoute que « ceci est un début d'exécution d’un plan quinquennal de résolution du déficit en enseignant, donc sur 5 ans, le ministère va recruter des enseignants... »  
Jeudi 8 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :