Recrutement dans la fonction publique : les Préparateurs en pharmacie dénoncent leur mise à l’écart dans le dispositif sanitaire.


Au nombre de 60, les préparateurs en pharmacie ont tenu ce 3 septembre à exprimer leur sentiment sur la situation qu’ils traversent depuis un certain temps et liée à l’absence de recrutement des professionnels dans le corps où ils évoluent.

En effet, ces diplômés d’État à travers leur association nationale fustigent leur mise à l’écart dans le recrutement des 1.000 agents sanitaires dans la fonction publique annoncé par le chef de l’État, Macky Sall.

Pour ces derniers, cela fait plus de dix (10) ans que les préparateurs en pharmacie sont laissés en rade dans le dispositif  d’enrôlement sanitaire au détriment de personnes non qualifiées, alors qu’ils ont passé le concours et l’examen de sortie. Ils alertent et comptent d’ailleurs intenter une action judiciaire dans les jours qui vont suivre pour que la loi soit appliquée conformément aux dispositions déroulées dans le secteur. 

L’association des préparateurs en pharmacie et diplômés d’État interpelle, à cet effet, le président de la République, l’ordre des pharmaciens, la direction de la pharmacie et du médicament, les pharmaciens privés, les médecins spécialistes en cardiologie pour qu’ils se saisissent du dossier.
Jeudi 3 Septembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :