Recours au Conseil constitutionnel : Malick Gackou prend au collet l'article L57 du code électoral

Malgré son éviction de la course présidentielle par le Conseil constitutionnel, Malick Gakou ne lâche pas du lest. Le candidat de Suxali/Senegaal a déposé un recours auprès du greffe de l'Institution et espère être entendu. Il est d'autant plus que confiant qu'il juge que la Loi L57 du code électoral n'indique pas le nombre de fois qu'il faut renouveler les doublons qui lui ont valu le rejet de sa candidature. “Nous avons une réserve de parrains, nous pensons que le Conseil constitutionnel devrait avoir une interprétation judicieuse de la loi”, espère le président du Grand Parti.


Jeudi 10 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :