Réapparition des cas importés : Les décisions prochaines envisagées par le ministre Abdoulaye Diouf Sarr


La recrudescence des cas importés est aujourd'hui très préocupante, selon le ministre de la santé et de l'action sociale. En effet, après le traditionnel communiqué sur la situation du jour, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr s'est montré assez inquiet sur la réaparition des cas importés, qui, soulignons-le, sont les vecteurs de propagation de la maladie.

"Sur la période allant du 1er au 19 octobre 2020, 91 cas importés ont été enregistrés sur un total de 440 cas positifs, soit un taux de 22%. Cependant, sur les deux derniers jours, 24 cas importés ont été notés sur 41 cas positifs, soit un taux de 61%. Aujourd'hui, 18 cas importés ont été notés", rappellera le ministre Anbdoulaye Diouf Sarr qui va par ailleurs interpeller les voyageurs ainsi que les compagnies aériennes. 

Le ministre des transports aériens Alioune Sarr avait pris une circulaire à la date du 13 octobre 2020, pour préciser les conditions sanitaires d'embarquement des passagers à destination du Sénégal. C'est une mesure qui avait été saluée par le ministère de la santé et de l'action sociale. Toutefois, "elle n'a pas permis, à la situation d'évoluer favorablement à l'entrée des frontières aériennes", remarquera le ministre Abdoulaye Diouf Sarr.

Ainsi, compte tenu de cette situation, le ministre de la santé a annoncé qu'il prendra avec son collègue Alioune Sarr, des mesures et dispositions pour que ladite circulaire soit d'appliquation immédiate et permette d'arrêter l'importation des cas Covid-19.
En d'autres termes, à partir de leur séance de demain, "tout passager entrant au Sénégal devra disposer d'un test négatif". Par ailleurs, la durée du test RT/PCR Covid-19, qui est actuellement fixé à 7 jours, sera ramené à 5 jours".
Mardi 20 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :