Réaffirmation de la dignité africaine : Guy Marius Sagna contre le « Xéssal »


Ce vendredi le Collectif des associations en guerre contre la vente d’esclaves en Libye a procédé à un diagnostic sans complaisance de la société africaine, pour ne pas rejeter toute la responsabilité sur les autres. Guy Marius Sagna, du Collectif Non aux APE, profitant de son temps de parole,  a détendu l’atmosphère en dénonçant le « Xéssal » (dépigmentation). « On ne peut pas être contre ce qui se passe en Libye et changer volontairement la couleur de sa peau pour ressembler aux Blancs », a fait rire Sagna. Qui disait encore que la comédie est pédagogique ? 
Vendredi 24 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :